•   toutsurlimmobilier.com

    Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - de l'argent Conseils pour économiser de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés immobilières. Que vous soyez actuellement sur le marché pour une nouvelle maison, ou non, nous espérons que cette information est d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

    ISSUE #1206
    ARTICLE PRINCIPAL

    Devriez-vous faire nettoyer les conduits d'air dans votre maison ?
    La plupart des gens sont maintenant conscients que la pollution de l'air intérieur est un problème de plus en plus préoccupant et dont on parle beaucoup. Beaucoup de compagnies vendent des produits et services destinés à améliorer la qualité de votre air intérieur. Vous avez probablement vu une publicité, reçu un coupon par la poste ou avez été contacté directement par une société proposant de nettoyer vos conduits d'air dans le but d'améliorer la qualité de l'air intérieur de votre maison. Ces services sont généralement offerts dans une gamme de prix allant de 450 $ à 1000 $ par système de chauffage et de refroidissement, selon les services offerts, la taille du système à nettoyer, l'accessibilité du système, la région climatique, et le niveau de contamination.




    Aussi ce mois ci...
    27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible
    Votre propriété est probablement votre plus gros investissement, la vendre est donc une des décisions les plus importantes que vous allez prendre dans votre vie. Pour mieux comprendre le processus de vente d'une propriété, un guide a été préparé par l'industrie. Grâce à ces 27 astuces vous découvrirez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus important, réduire votre stress, être en contrôle de la situation et faire le plus grand profit possible.



     
     

    Les thermostats automatiques et programmables
    Dans notre société de hautes technologies, nous ne pensons pas beaucoup à certains des gadgets dans nos maisons. Prenez par exemple l’omniprésent thermostat - un équipement de base des ménages nord-américains pendant des décennies. Il prend généralement la forme d'une boite discrète sur le mur, mais ce dispositif contrôle le confort de votre famille le jour le plus froid en Janvier et le jour le plus chaud en Juillet.

    Liens rapide
    Devriez-vous faire nettoyer les conduits d'air dans votre maison ?
    27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible
    Les thermostats automatiques et programmables
     

     

    Top>>

    Devriez-vous faire nettoyer les conduits d'air dans votre maison ?

    La plupart des gens sont maintenant conscients que la pollution de l'air intérieur est un problème de plus en plus préoccupant et dont on parle beaucoup. Beaucoup de compagnies vendent des produits et services destinés à améliorer la qualité de votre air intérieur. Vous avez probablement vu une publicité, reçu un coupon par la poste ou avez été contacté directement par une société proposant de nettoyer vos conduits d'air dans le but d'améliorer la qualité de l'air intérieur de votre maison. Ces services sont généralement offerts dans une gamme de prix allant de 450 $ à 1000 $ par système de chauffage et de refroidissement, selon les services offerts, la taille du système à nettoyer, l'accessibilité du système, la région climatique, et le niveau de contamination.

    Le nettoyage des conduits réfère généralement au nettoyage des composants de systèmes d'air forcé des différents systèmes de chauffage et de refroidissement, y compris l'alimentation et le retour des conduits d'air et les registres, les grilles et diffuseurs, les échangeurs de chaleur de chauffage et de refroidissement. Il comprend aussi les bobines, les bacs de récupération des condensats (plateaux d'égouttement), le moteur de ventilateur et le boitier du ventilateur ainsi que la mélangeur d’air dans le boitier.

    S’ils ne sont pas correctement installés, entretenus et exploités, ces composants peuvent être contaminés par des particules de poussière, du pollen ou autres poussières et résidus. En présence d'humidité, le potentiel de croissance microbiologique (par exemple les moisissures) est augmentée et les spores de cette croissance peuvent être libérés dans l'air ambiant de la maison. Certains de ces contaminants peuvent causer des réactions allergiques ou des pathologies chez les personnes qui y sont exposées. Si vous décidez de faire nettoyer votre système de chauffage et de climatisation, il est important de vous assurer que le prestataire de services s’engage à nettoyer toutes les composantes du système et qu’il est qualifié pour le faire. L’oubli de nettoyer un composant d'un système peut entraîner une recontamination de l'ensemble du système, annulant ainsi les avantages potentiels. Les méthodes de nettoyage de conduits varient bien que des normes aient été établies par les associations de l'industrie impliquées dans le nettoyage des conduits d'air. Typiquement, un fournisseur de service utilisera des outils spécialisés pour déloger la saleté et autres débris dans les conduits. Ces résidus seront ensuite aspirés avec un aspirateur à haute puissance.

    En outre, le fournisseur de services peut proposer l'application de biocides chimiques, conçus pour tuer les contaminants microbiologiques à l'intérieur des conduits et dans les autres composantes du système. Certains fournisseurs de services peuvent également suggérer l'application de traitements chimiques (produits d'étanchéité ou d'autres agents d'encapsulation) pour sceller ou couvrir les surfaces intérieures des conduits d'air et des boitiers. Ces fournisseurs croient en effet que la couche de scellement va contrôler la croissance de moisissures et empêcher la libération de particules de saleté ou de fibres dans les conduits. Ces pratiques doivent encore être pleinement prouvées et vous devez être pleinement informés avant de décider d'autoriser l'utilisation de biocides ou de produits d'étanchéité dans vos conduits d'air. Ils ne devraient être appliquées, le cas échéant, qu’après que le système a été correctement nettoyé de toute poussière ou débris visibles.

    La décision de faire nettoyer vos conduits

    Les connaissances sur les avantages potentiels et les éventuels problèmes de nettoyage de conduits d'air sont limitées. Étant donné que les conditions dans chaque maison sont différentes, il est impossible de généraliser quant à savoir si le nettoyage.

    Vous pouvez considérer le nettoyage de vos conduits d'air simplement parce qu'il semble logique que les conduits d'air se salissent au fil du temps et qu’ils doivent donc parfois être nettoyés. Bien que le débat sur la valeur positive du nettoyage périodique des conduits continue, aucune preuve ne suggère que tel nettoyage soit préjudiciable, à condition qu’il soit fait correctement.

    Par contre, si un fournisseur de service ne parvient pas à suivre les procédures appropriées de nettoyage des conduits, il peut alors provoquer des problèmes de qualité de l'air à l’intérieur. Par exemple, un système d’aspiration insuffisant peut libérer plus de poussière, de saleté, et d'autres contaminants que si vous n’aviez rien fait. Un fournisseur de services imprudent ou insuffisamment formé peut endommager vos conduits ou systèmes de chauffage et climatisation. Ce faisant il peut faire augmenter vos couts de chauffage et de climatisation. Il peut aussi vous amener à devoir entreprendre des réparations ou des remplacements difficiles et couteux.

    Vous devriez envisager le nettoyage des conduits d'air dans votre maison si:

    • On peut constater la présence d’une quantité substantielle de moisissures visibles à l'intérieur des conduits sur des surfaces dures (par exemple, la tôle) ou sur d'autres composants de votre système de chauffage et de refroidissement. Il y a plusieurs éléments importants à comprendre concernant la détection de moisissures dans les systèmes de chauffage et de refroidissement:
      • Plusieurs sections de votre système de chauffage et de climatisation ne sont pas accessibles pour une inspection visuelle, demandez à votre fournisseur de services de vous montrer toute moisissure qu’il prétend être présente dans vos système.
      • Vous devez être conscient que même si une substance peut ressembler à de la moisissure, seule une confirmation positive permettra de le confirmer. Cette confirmation ne peut être faite que par un expert et peut nécessiter une analyse en laboratoire pour confirmation définitive. Pour environ 50 $, certains laboratoires de microbiologie peuvent vous dire si un échantillon envoyé sur une bande claire de ruban collant est une moisissure ou tout simplement une substance qui lui ressemble.
      • Si vous avez isolé vos conduits d'air et que l'isolation est mouillée ou moisie, ils ne peuvent pas être correctement nettoyés et l’isolation doit être enlevée et remplacée.
      • Si les conditions provoquant la croissance de la moisissure ne sont pas corrigées, la croissance de moisissures se reproduira.
    • Les conduits sont infestés de vermine, par exemple rongeurs ou insectes; ou
    • Les conduits sont obstrués par des quantités excessives de poussières et de débris et / ou des particules sont effectivement libérées dans la maison par vos registres d'alimentation en air.

    Autres considérations importantes .....

    Il n’a jamais été démontré que le nettoyage des conduits prévient l’émergence de problèmes de santé. Aucune étude ne démontre de façon concluante que les niveaux de particules (par exemple, la poussière) dans les maisons augmentent à cause de conduits sales ou qu’ils baissent après le nettoyage. Ceci est dû au fait que beaucoup de la saleté qui peut s’accumuler à l'intérieur des conduits d'air adhère aux surfaces des conduits et n’entre pas nécessairement dans l'espace de vie. Il est important de garder à l'esprit que les conduits d'air sales ne sont que l'une des nombreuses sources possibles de particules qui sont présentes dans les foyers. Les polluants qui entrent dans la maison à cause des activités tant à l'extérieur qu’à l'intérieur (comme la cuisine, le nettoyage, le tabagisme), ou tout simplement suite aux déplacements des personnes, peuvent provoquer une plus grande exposition aux contaminants que par les conduits d'air sales. En outre, il n'y a aucune preuve qu’une petite quantité de poussière dans les maisons ou autres matières particulaires dans les conduits d'air présentent un risque pour la santé.

    Si vous pensez que le nettoyage des conduits pourrait être une bonne idée pour votre maison, mais que vous n'êtes pas convaincu, parlez-en à un professionnel. L'entreprise qui dessert votre système de chauffage et de climatisation peut être une bonne source de conseils. Vous pouvez également communiquer avec les fournisseurs de services professionnels de nettoyage de conduits pour leur poser des questions sur les services qu'ils fournissent. Rappelez-vous qu’ils essaient de vous vendre un service. Posez leur vos questions et insistez pour obtenir des réponses complètes et fondées.

    Suggestions pour choisir un fournisseur de services de nettoyage de conduits

    • Pour identifier des entreprises qui fournissent des services de nettoyage de conduits, consultez les Pages Jaunes sous la rubrique «nettoyage des conduits". Contactez au moins trois fournisseurs de services différents et demandez des estimations écrites avant de décider de faire nettoyer vos conduits. Lorsque les fournisseurs de services viennent à votre domicile, demandez-leur de vous montrer la contamination qui justifierait le nettoyage de vos conduits.
    • Ne pas sélectionner une entreprise de nettoyage de conduits qui fait des revendications hâtives sur les bienfaits pour la santé du nettoyage des conduits – de telles allégations sont sans fondement.
    • Ne pas sélectionner une entreprise de nettoyage de conduits qui recommande le nettoyage des conduits comme une partie intégrante de l’entretien de votre système de chauffage et de climatisation.
    • Ne pas autoriser l'utilisation de biocides ou de produits de scellement chimiques Vérifiez les références pour être vous assurer que d'autres clients ont été satisfaits et n’ont pas rencontré de problèmes avec leur système de chauffage et de refroidissement suite au nettoyage.
    • Communiquez avec les organismes de défense des consommateurs locaux ou le Better Business Bureau local pour déterminer si des plaintes ont été déposées contre l'une des sociétés que vous envisagez d’engager.
    • Faite une entrevue avec les fournisseurs de services potentiels afin d’établir si :
      • ils sont expérimentés dans le nettoyage des conduits et ont travaillé sur des systèmes comme le vôtre;
      • ils vont mettre en œuvre des procédures pour vous protéger ainsi que vos animaux et votre maison de toute contamination; et
      • ils se conforment aux normes de nettoyage des conduits d'air et, si vos conduits sont en fibre de verre ou si ils sont isolés à l'intérieur avec de la fibre de verre, s’ils se conforment aux normes NAIMA (North American Insulation Manufacturers Association).
    • Si le contrat avec votre fournisseur est à l’heure, demander une estimation du nombre d'heures ou de jours nécessaires pour effectuer. Informez vous si il y aura des interruptions dans le travail. Demandez à l’entreprise, avant le début des travaux, de vous fournir un contrat par écrit indiquant le coût total et la portée des travaux.

    Qu’attendre d'un fournisseur de services de nettoyage de conduits d'air

    Si vous décidez de faire nettoyer vos conduits, le fournisseur de service doit:

    • Ouvrir tous les panneaux ou portes pour permettre le nettoyage et l’inspection de l’ensemble du système.
    • Inspecter le système avant de le nettoyer pour s’assurer qu'il n'y a pas de matériaux contenant de l'amiante (par exemple, isolation, registres, etc.) dans le système de chauffage et de climatisation. Les matériaux contenant de l'amiante nécessitent des procédures spécialisées et ne devraient pas être déplacés ou enlevés sauf par des entrepreneurs spécialement formés et équipés.
    • Utiliser un aspirateur qui évacue les particules à l'extérieur de la maison ou utiliser uniquement un aspirateur équipé d’un filtre à haute efficacité HEPA si la sortie d’air de l’aspirateur se fait à l’intérieur.
    • Protéger le mobilier et les tapis pendant le nettoyage.
    • Effectuer un brossage bien contrôlé des surfaces du conduit en conjonction avec l'aspirateur de contact pour déloger la poussière et autres particules.
    • Utilisez uniquement des brosses à poils doux pour les panneaux de fibre de verre et les conduits en tôle revêtue intérieurement de fibre de verre. Notez que bien que les conduits flexibles peuvent aussi être nettoyés à l'aide de brosses à poils doux, il est souvent plus économique de les remplacer.
    • S’assurer de protéger les conduits, y compris l'étanchéité et de refaire l’isolation des trous d'accès que le fournisseur a pratiqué ou utilisé et s’assurer qu’ils soient étanches.
    • Suivre les normes NAIMA concernant le nettoyage des conduits d’air et les recommandations de NAIMA pour les gaines contenant une doublure en fibre de verre ou construites en panneaux de fibre de verre.

    Comment faire pour déterminer si le fournisseur de service a fait un travail parfait

    Une inspection visuelle minutieuse est la meilleure façon de vérifier la propreté de votre système de chauffage et de climatisation. Certains fournisseurs de services utilisent la photographie à distance pour documenter les conditions à l'intérieur des conduits. Toutes les parties du système doivent être visiblement propres; vous ne devriez pas être capable de détecter des débris à l'œil nu. Après avoir terminé le travail, demander au fournisseur de services de vous montrer chaque composant de votre système pour vérifier que le travail a été effectué de manière satisfaisante.

    Comment prévenir la contamination des conduits

    Que vous décidiez ou non de nettoyer les conduits d'air dans votre maison, il est important de s’engager à suivre à un bon programme d'entretien préventif pour minimiser la contamination de la gaine.

    Pour empêcher les particules de pénétrer dans le système:

    • Utilisez le filtre à air de la plus grande efficacité recommandée par le fabricant de votre système de chauffage et de refroidissement.
    • Changer les filtres régulièrement.
    • Si vos filtres se bouchent, les changer plus souvent.
    • Assurez-vous qu’aucun filtre ne manque et que l'air ne peut contourner les filtres par des écarts entre le filtre et le porte-filtre.
    • Lorsque vous faites faire l’entretien de votre système de chauffage et climatisation, faites nettoyer les serpentins de refroidissement et les bacs de récupération des condensats.
    • Durant les travaux de construction ou de rénovation qui produisent de la poussière dans votre maison, sceller les registres d’alimentation et de retour et ne faites fonctionner le système de chauffage et de climatisation qu'après que le nettoyage ait été fait après les travaux.
    • Dépoussiérez et passez l'aspirateur régulièrement dans votre maison. Utilisez un aspirateur à haute efficacité (HEPA) ou des filtres de la plus haute efficacité possible. Notez que passer l'aspirateur peut augmenter la quantité de poussière dans l'air et les conduits pendant et après le nettoyage.
    • Si votre système de chauffage comprend un humidificateur installé dans un conduit, assurez vous de l’opérer et de l’entretenir strictement tel que recommandé par le fabricant.

    Pour éviter que les conduits deviennent humides:

    L'humidité ne devrait pas être présente dans les conduits. Le contrôle de l'humidité est le moyen le plus efficace pour prévenir la croissance biologique dans les conduits d'air.

    L'humidité peut entrer dans les conduits par des fuites ou si le système a été mal installé ou entretenu. Les recherches suggèrent que la condensation (qui se produit lorsque la température de surface est inférieure à la température du point de rosée de l'air ambiant) sur ou à proximité des bobines d'unités de climatisation de refroidissement est un facteur majeur dans la contamination par l'humidité du système. La présence de condensation ou d'humidité relative élevée est un indicateur important du potentiel de croissance de moisissures sur tout type de canalisation. Le contrôle de l'humidité peut souvent être difficile, mais voici quelques mesures que vous pouvez prendre:

    • Réparez rapidement et correctement les fuites ou les dégâts d'eau.
    • Portez une attention particulière aux serpentins de refroidissement. Ils sont conçus pour éliminer l'humidité dans l'air mais peuvent être une source importante de contamination du système par l'humidité, contribuant ainsi à la croissance de moisissures. Assurez-vous que les condensats sont correctement drainés. La présence d'eau stagnante et / ou de débris indique un problème nécessitant une attention immédiate. Vérifiez l'isolation près des serpentins de refroidissement pour identifier d’éventuelles taches humides.
    • Assurez-vous que les conduits soient bien étanches et isolés dans tous les espaces non climatisés (par exemple, les greniers et les vides sanitaires). Cela permettra d’empêcher l'humidité due à la condensation de pénétrer dans le système. Il est important de faire fonctionner le système comme prévu. Pour éviter la condensation de l'eau, le système de chauffage et de refroidissement doivent être correctement isolé.

    Des biocides chimiques doivent-ils être appliqués à l'intérieur des conduits d'air?

    Les fournisseurs de services de nettoyage de conduits d'air pourraient prétendre qu'ils ont besoin d'appliquer un biocide chimique à l'intérieur de vos conduits pour tuer les bactéries (germes), et les champignons (moisissures) et pour prévenir la croissance biologique dans le futur. Certains fournisseurs de services de nettoyage de conduits peuvent proposer d'introduire de l'ozone pour tuer les contaminants biologiques. L'ozone est un gaz très réactif qui est réglementée dans l'air extérieur comme un irritant pour les poumons. Cependant, beaucoup de controverses persistent sur la nécessité et la pertinence de l'introduction de biocides chimiques ou d'ozone dans les conduits.

    Peu de recherches ont été menées pour démontrer l'efficacité de la plupart des biocides et de l'ozone lorsqu'ils sont utilisés à l'intérieur des conduits. En pulvérisant ou en introduisant ces matières dans le système de conduits peut entrainer leur dispersion dans d'autres zones de votre maison.

    Pendant ce temps.....

    Avant de permettre à un prestataire de services d'utiliser un biocide chimique dans vos conduits, le fournisseur de service doit:

    1. Montrer une preuve visible de croissance microbienne dans votre conduit. Certains fournisseurs de services peuvent tenter de vous convaincre que vos conduits d'air sont contaminés en démontrant que les micro-organismes trouvés dans vos conduits poussent sur une plaque de Pétri. Ça ne prouve rien. Certains micro-organismes sont toujours présents dans l'air, et une certaine croissance sur une plaque de Pétri est normale. Comme indiqué précédemment, seul un expert peut identifier de façon positive une substance comme étant une croissance biologique et des analyses de laboratoire peuvent être nécessaire pour le confirmer. C’est la seule méthode fiable.

    2. Expliquer pourquoi la croissance biologique ne peut pas être éliminée par des moyens physiques, tels que le brossage et que, par la suite, la croissance ne peut être empêchée par le contrôle de l'humidité.

    Si vous décidez de permettre l'utilisation d'un biocide, le fournisseur de service doit:

    1. Vous montrer l'étiquette d’identification du biocide. Elle décrira ses conditions d'utilisations approuvées.

    2. Appliquer le biocide uniquement sur les zones non isolés du système de conduits, après un nettoyage adéquat pour réduire les risques pour la récurrence de la moisissure.

    3. Toujours utiliser le produit en suivant à le lettre les instructions sur l'étiquette.

    Alors que certains produits à faible toxicité peuvent être appliquées légalement lorsque les occupants de la maison sont présents, vous pouvez envisager de quitter les lieux lors de l’application du biocide comme une précaution supplémentaire.

    Les produits de scellement empêchent-ils la libération de particules de poussière et de saleté dans l'air?

    Les fabricants de produits commercialisés pour revêtir et rendre étanche les surfaces des conduits affirment que ces produits d'étanchéité empêchent les particules de poussière et de saleté à l'intérieur des conduits d'être libérées dans l'air. Comme dans le cas des biocides, le produit d'étanchéité est souvent appliqué par pulvérisation dans le système de conduites. Les tests de laboratoire indiquent que les matériaux introduits de cette manière ont tendance à ne pas recouvrir complètement la surface de la gaine. L'application de ces produits peut également affecter l'acoustique (bruit) et les caractéristiques de retardateur de feu des conduits en fibre de verre ou tapissés de cette matière. Cela peut invalider la garantie du fabricant.

    Des questions sur la sécurité, l'efficacité et l'opportunité globale de produits d'étanchéité persistent. Par exemple, on en sait peu sur la toxicité potentielle de ces produits dans des conditions typiques d'utilisation ou dans le cas où ils prennent feu.

    En outre, les produits d'étanchéité doivent encore être évalués pour leur résistance à détérioration avec le temps. En effet leur dégradation pourrait ajouter des particules dans l'air de la gaine.

    La plupart des organismes concernés par le nettoyage des conduits, ne recommandent pas actuellement l'utilisation systématique de matériaux d'étanchéité dans tous types de conduits. Dans certains cas, l'utilisation de produits d'étanchéité peut être approprié comme la réparation de l'isolation de fibre de verre endommagée ou dans la lutte contre les dommages suite à un feu à l'intérieur des conduits. Les produits de scellement ne devraient jamais être utilisés sur les revêtements humides de conduits, pour couvrir la moisissure, ou pour couvrir des débris dans les conduits et ne devraient être appliqués qu’après un nettoyage effectué conformément aux lignes directrices ou aux normes appropriées.



     

     

     

    Top>>

    27 astuces pour vendre votre propriété rapidement au prix le plus élevé possible


    "....découvrez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus précieux...."


    Votre propriété est probablement votre plus gros investissement, la vendre est donc une des décisions les plus importantes que vous allez prendre dans votre vie. Pour mieux comprendre le processus de vente d'une propriété, un guide a été préparé par l'industrie. Grâce à ces 27 astuces vous découvrirez comment protéger et capitaliser votre investissement le plus important, réduire votre stress, être en contrôle de la situation et faire le plus grand profit possible.

    1. Comprenez pourquoi vous vendez votre maison

    Votre motivation à vendre est le facteur qui déterminera la manière dont vous aller aborder le processus. Elle affectera tout : le prix que vous demanderez, le temps que cela prendra, l'argent et les efforts que vous êtes prêt à investir pour préparer la vente de votre maison. Par exemple, si votre but est une vente rapide, cela déterminera votre approche. Si vous voulez maximiser votre profit, le processus de vente pourrait être plus long nécessitant ainsi une approche différente.

    2. Gardez les raisons de votre vente pour vous-même

    Les raisons pour lesquelles vous vendez votre maison affecteront la manière dont vous négocierez sa vente. En gardant cela pour vous, vous ne fournissez pas d'arguments à vos acheteurs éventuels. Par exemple, doivent-ils savoir que vous devez déménager rapidement ? Cela pourrait devenir rapidement un désavantage dans le processus de négociation. Si on vous le demande, dites simplement que vos besoins ont changés. Souvenez-vous que vos raisons de vendre ne regardent que vous.

    3. Avant de fixer le prix - Faites vos devoirs

    Quand vous fixez votre prix, vous faites connaître aux acheteurs le prix maximum qu'ils auront à payer pour votre propriété. En tant que vendeur, vous voudrez obtenir le plus près que possible du prix demandé. Si vous commencez en demandant trop cher, vous courez le risque de ne pas être pas pris au sérieux par des acheteurs et leurs agents, mais si vous demandez un prix trop bas, vous pourriez vendre pour beaucoup moins cher que ce que vous espériez.

    Fixez le prix de vente

    Si vous demeurez en banlieue - si votre maison possède des caractéristiques semblables ou identiques à d'autres de votre quartier, si elle a été construite pendant la même période, regardez simplement les ventes récentes de votre voisinage pour vous donner une bonne idée de la valeur de votre maison.

    Si vous demeurez dans un vieux quartier – Parce que le voisinage change avec le temps, chaque maison peut être différente de façon mineure ou substantielle. Pour cette raison, vous constaterez probablement qu'il n'y a pas beaucoup de maisons vraiment comparables à la vôtre. Dans ce cas, vous pouvez envisager les services d'un agent immobilier qui pourra vous aider dans le processus d'estimation de la valeur.

    Si vous décidez de vendre par vous-même - une bonne façon d'établir la valeur est de repérer les maisons qui ont été vendues dans votre voisinage durant les 6 derniers mois, y compris celles qui sont sur le marché actuellement. C'est de cette manière que les acheteurs éventuels évalueront votre maison. Au Palais de Justice (bureau d'enregistrement), vous trouverez toute l'information sur les ventes immobilières.

    4. Visitez la compétition

    La meilleure façon de connaître votre compétition et de découvrir ce qui décourage les acheteurs est d'aller examiner ces points lors des visites libres. Prenez note de l'apparence intérieure et extérieure, de la taille du terrain, du secteur et d'autres particularités. Notez, non seulement le prix demandé, mais aussi toutes les inclusions et exclusions. Souvenez-vous que, si vous voulez vendre rapidement, vous ne devez pas fixer un prix plus haut que l'ensemble de la compétition.

    5. Faire une évaluation est un avantage

    Parfois une bonne évaluation peut être un avantage pour la vente de votre maison. L'obtention d'une évaluation est une bonne manière de faire savoir à des acheteurs éventuels que vous êtes sérieux. Cependant, une évaluation vous coûtera des frais, elle est valide pour un temps limité et rien ne garanti que vous aimerez le montant suggéré.

    Évaluation municipale – qu'est-ce que cela veut vraiment dire ?

    Certaines personnes pensent que l'évaluation municipale est une manière d'évaluer une maison. Le problème est que les évaluations sont basées sur certains critères qui ne sont pas nécessairement en relation avec la valeur de votre propriété, donc ils ne peuvent pas nécessairement refléter la vraie valeur de votre maison.

    7. Considérez un agent immobilier ®

    Selon les dernières statistiques, presque les deux tiers des gens qui ont vendu par eux-mêmes leurs maisons disent qu'ils ne le feraient pas de nouveau. Les principales raisons sont en relation avec le prix à établir, le marketing, les soucis des responsabilités légales et le manque de temps. Si vous décidez de faire appel à un Agent immobilier, considérez-en deux ou trois. Soyez aussi prudent à propos des estimations de la valeur qui sont trop basses mais méfiez vous autant que celles qui sont trop hautes.

    Tous les agents immobiliers ne sont pas les mêmes! Un agent immobilier professionnel connaît le marché et il détient l'information sur les dernières ventes, les inscriptions actuelles, possède un plan de marketing et peut fournir des références et témoignages de clients satisfaits. Évaluez chaque candidat soigneusement sur la base de leur expérience, leurs qualifications, leur enthousiasme et leur personnalité. Soyez sûr de choisir quelqu'un en qui vous avez confiance et qu'il fera un bon travail pour vous.

    Si vous voulez vendre par vous-même, vous pouvez toujours parler à un agent immobilier. Beaucoup peuvent vous aider avec des documents écrits, des contrats, etc. Si des problèmes surgissent, vous avez quelqu'un à qui vous pouvez aisément faire appel.

    8. Assurez-vous d'avoir une marge de manœuvre pour négocier

    Avant de décider du prix que vous demanderez, assurez-vous d'avoir une marge de manœuvre pour négocier. Par exemple, définissez votre prix de vente le plus bas. Vérifiez alors vos priorités à savoir, si vous voulez maximiser votre bénéfice ou garder un prix tout près de la valeur marchande pour vendre rapidement.

    9. Les apparences importent – Faites-les compter!

    L'apparence est si importante qu'il serait imprudent de l'ignorer. L'apparence et la décoration de votre maison produiront une réaction émotionnelle plus grande que tout autre facteur. Les acheteurs potentiels réagissent à ce qu'ils voient, entendent, ressentent et sentent même si le prix demandé est très intéressant.

    10. Demandez des avis honnêtes

    La plus grande erreur que vous pouvez faire à ce moment est de vous fier seulement à votre propre jugement. Ne soyez pas timide de demander à d'autres personnes leur avis honnête. Vous devez être objectif au niveau des avantages et des désavantages qu'offre votre maison. Heureusement, votre agent immobilier ne sera nullement intimidé de discuter de ce qui doit être fait pour rendre votre maison plus attrayante.

    11. Nettoyez et réparez tout, même si cela semble insignifiant

    Nettoyez les buissons et arbustes, débarrassez-vous du désordre, déclarez la guerre à la poussière, réparez la porte qui grince, l'interrupteur de la lumière qui ne fonctionne pas et la fente minuscule dans le miroir de la salle de bains, parce que ces petits détails pourraient faire échouer la vente et vous ne savez jamais ce qui peut décourager des acheteurs. Souvenez-vous, votre compétition n'est pas seulement les autres maisons à vendre, mais aussi les maisons neuves.

    12. Permettez aux acheteurs éventuels de s'imaginer vivre dans votre propriété

    La dernière chose que vous voulez que les acheteurs potentiels ressentent en visitant votre maison est qu'ils puissent s'immiscer dans votre environnement. Évitez le désordre, comme par exemple ; trop de bibelots, d'objets sur les meubles, ... Décorez dans des couleurs neutres, comme blanc ou beige et placez quelques articles soigneusement choisis pour ajouter de la chaleur et du caractère. Vous pouvez augmenter l'attrait de votre maison avec un bouquet de fleurs bien placé ou un pot-pourri dans la salle de bain. Les revues de décoration intérieure offrent de bons astuces.

    13. Tuez les odeurs !

    Vous pouvez ne pas vous en rendre compte, mais des odeurs étranges comme la friture, les animaux de compagnie ou la fumée peuvent rapidement décourager les acheteurs. Si des acheteurs éventuels savent que vous avez un chien, ou que vous fumez, ils commenceront à sentir toutes sortes d'odeurs et observeront des taches qui n'existent même pas. Ne laissez pas d'indices.

    14. Soyez un vendeur intelligent - Révélez tout !

    Un vendeur proactif notifie par écrit tous problèmes à ses acheteurs. Cela peut réduire sa responsabilité et éviter des procès légaux, par la suite.

    15. Plus de prospects ... plus de résultats

    Quand vous maximisez les possibilités de visibilité pour votre propriété, vous attirerez très probablement plus qu'un acheteur éventuel. Il est beaucoup mieux d'avoir plusieurs acheteurs parce qu'ils rivaliseront l'un avec l'autre, un acheteur simple ne tentera pas de rivaliser avec vous.

    16. Gardez vos émotions pour vous pendant les négociations

    Oubliez ce que vous avez investi dans votre maison. Soyez détaché, c'est une façon habile de négocier en affaires. Vous aurez certainement un avantage sur ceux qui ne peuvent pas mettre leurs émotions à l'écart.

    17. Connaissez les motivations de votre acheteur

    Mieux vous connaissez votre acheteur, mieux vous pourrez utiliser le processus de négociation dans votre intérêt. Cela vous permet de contrôler la vitesse et la durée du processus.

    Règle générale, les acheteurs souhaitent acheter la meilleure propriété au meilleur prix. Savoir ce qui les motive vous permet de négocier plus efficacement. Par exemple, votre acheteur doit déménager rapidement, armé de cette information, vous êtes dans une meilleure position pour négocier.

    18. Qu'est-ce que l'acheteur peut réellement se payer ?

    Aussitôt que possible, essayez de connaître le montant de l'hypothèque maximale allouée à l'acheteur. Si son offre est basse, renseignez-vous auprès de son agent immobilier à propos de sa capacité de payer.

    19. Quand l'acheteur aimerait-il prendre possession ?

    Généralement, le moment où les acheteurs "aimeraient" prendre possession vous aidera à connaître le temps disponible pour la négociation. Connaître leur date limite est un avantage en votre faveur.

    20. Ne signez jamais l'achat de votre prochaine maison avant d'avoir vendu la vôtre

    Prenez garde de ne pas conclure pour une nouvelle maison alors que vous faites encore des paiements hypothécaire sur votre maison actuelle, vous risquez d'accepter la première offre venue.

    21. Déménager avant d'avoir vendu peut devenir un désavantage pour vous

    Il a été prouvé qu'il est plus difficile de vendre une maison vide parce qu'elle n'est pas attirante. Les acheteurs saisissent le message que vous avez une autre maison et que vous êtes probablement très motivé à vendre. Cela pourrait vous coûter des milliers de dollars.

    22. Les dates limites créent un inconvénient sérieux

    N'essayez pas de vendre pour une certaine date. Cela ajoute de la pression inutile et c'est un inconvénient sérieux aux négociations. Soyez flexible sur la date d'occupation.

    23. Ne soyez pas offusqué par une offre trop basse

    Inévitablement, l'offre risque d'être en dessous de la valeur que vous attribuez à votre propriété. Ne soyez pas offusqué, évaluez l'offre objectivement. Assurez-vous qu'elle précise clairement le prix offert, le montant de l'acompte, les versements hypothécaires, les délais et toute autre demande. Cela peut simplement servir de point de départ à la négociation.

    24. L'offre est trop basse

    Vous pouvez faire une contre-proposition à une offre basse ou même à une offre qui est près du prix demandé. Cela fait savoir à l'acheteur que sa première offre n'est pas perçue comme étant sérieuse. Négociez uniquement avec les acheteurs sérieux.

    25. Assurez-vous du montant de l'hypothèque de l'acheteur

    Si vous estimez qu'une offre est inadéquate, assurez-vous que l'acheteur détient une pré- autorisation pour le montant de l'hypothèque qu'exige votre prix. Demandez-lui comment il est parvenu au montant de son offre et suggérez-lui de comparer le prix de votre maison à celui d'autres vendues dans votre quartier.

    26. Assurez-vous que le contrat de vente est complet

    Pour éviter des problèmes, assurez-vous que toutes les conditions, les dépenses et les responsabilités sont expliquées clairement dans le contrat de vente. Il doit inclure quelques renseignements tels que la date de signature de l'acte de vente, les noms des parties impliquées, l'adresse de la propriété vendue, le prix d'achat, l'institution financière, la date maximale de l'approbation du prêt, le nom du notaire instrumentant, le type d'acte y compris n'importe quelle éventualité qui est à préciser et les biens personnels qui sont inclus (ou exclus) de la vente.

    27. Résistez à changer les clauses du contrat

    Par exemple, si l'acheteur veut aménager avant la signature, refusez. Dites que vous avez été avisé de ne jamais faire de pré occupation. Ce n'est pas le moment de prendre des risques de faire échouer la vente.

     

     

    Top>>

    Les thermostats automatiques et programmables

    Dans notre société de hautes technologies, nous ne pensons pas beaucoup à certains des gadgets dans nos maisons. Prenez par exemple l’omniprésent thermostat - un équipement de base des ménages nord-américains pendant des décennies. Il prend généralement la forme d'une boite discrète sur le mur, mais ce dispositif contrôle le confort de votre famille le jour le plus froid en Janvier et le jour le plus chaud en Juillet.

    Qu'est-ce qu'un thermostat?

    Il se agit d'un commutateur sensible à la température qui commande une unité ou un système de régulation dans un d'espace comme une chaudière, un climatiseur, ou les deux. Lorsque la température intérieure tombe en dessous ou s’élève au-dessus du réglage du thermostat, l'interrupteur se déplace vers la position marche, et votre appareil de chauffage ou climatiseur fonctionne pour chauffer ou refroidir l'air de la maison pour atteindre le réglage sélectionné pour le confort de votre famille. Un thermostat, dans sa forme la plus simple, doit être ajusté manuellement pour modifier la température de l'air intérieur.

    Fonctionnement général d’un thermostat

    Vous pouvez facilement économiser de l'énergie en hiver en réglant le thermostat à 68°F (20°C) lorsque vous êtes à la maison et éveillé, et abaisser ce réglage quand vous êtes endormi ou absent. Cette stratégie est efficace et peu couteuse si vous êtes disposé à régler manuellement le thermostat et à vous réveiller dans une maison froide. En été, vous pouvez suivre la même stratégie pour la climatisation centrale en gardant votre maison plus chaude que la normale lorsque vous êtes absent et en abaissant le réglage du thermostat à 78°F (26°C) que lorsque vous êtes à la maison et avez besoin de refroidir l’intérieur de la maison.

    Une idée fausse répandue associée aux réglages des thermostats est de penser qu’une chaudière travaille plus fort que la normale pour réchauffer l'espace à une température confortable après que le thermostat ait été baissé. Ce qui impliquerait en fin de compte peu ou pas d'économies. Cette idée fausse a été dénoncée par des années de recherche et de nombreuses études. L’énergie nécessaire pour réchauffer un bâtiment à une température confortable est à peu près égale aux économies réalisées lors de la baisse de température. Vous économisez donc l’énergie entre le moment où la température se stabilise au niveau inférieur et la prochaine montée en température. Donc, plus longtemps votre maison reste à la température basse, plus vous économisez l’énergie. Une autre idée fausse est que plus vous montez le thermostat, plus la chaudière va produire de la chaleur. En d’autres termes plus le thermostat sera positionné sur une haute température plus la maison se réchauffera vite. Or les chaudières fournissent la même quantité de chaleur quel que soit le réglage du thermostat - la variable est le temps nécessaire pour atteindre la température indiquée au réglage du thermostat.

    En hiver, des économies importantes peuvent être obtenues en réduisant manuellement ou automatiquement le réglage du thermostat pour aussi peu que quatre heures par jour. Ces économies peuvent être attribués à la perte de chaleur d'un bâtiment en hiver, qui dépend fortement de la différence entre la température intérieure et extérieure. Par exemple, si vous baissez la température sur votre thermostat pendant une nuit entière vos économies d'énergie seront considérables. En baissant votre thermostat pour une période de 8 heures, vous pouvez économiser environ 5% à 15% par an sur votre facture de chauffage - une économie jusqu'à 1% pour chaque degré si la période de baisse est de huit heures. Le pourcentage d’économie est plus important pour les bâtiments dans les climats tempérés que pour ceux dans les climats les plus extrêmes. En été, vous pouvez réaliser des économies similaires en maintenant la température à l'intérieur un peu plus élevé lorsque vous êtes absent.

    Toutefois il y a un certain nombre d’inconvénients qui résultent de la commande manuelle de la température de votre thermostat. Comme se réveiller dans une maison froide en hiver et oublier de régler le thermostat en toute saison lorsque vous vous absentez ou allez au lit.

    Thermostats avec réglage automatique de la température

    Afin de maximiser vos économies d'énergie sans sacrifier votre confort, vous pouvez installer un abaisseur automatique de température ou un thermostat programmable. Ils ajustent automatiquement, sans votre intervention, le réglage de la température. Alors que vous pourriez oublier de baisser le thermostat avant de quitter pour le travail le matin, un thermostat programmable n’oubliera pas! En maintenant les températures les plus élevées ou les plus faibles nécessaires pour votre confort pour quatre ou cinq heures par jour au lieu de 24 heures, un thermostat programmable peut payer pour lui-même en énergie économisée dans les quatre ans.

    Les thermostats programmables ont des caractéristiques avec lesquelles vous pouvez ne pas être familiers. La plus récente génération de technologies de thermostats résidentiels est basée sur les microprocesseurs et des capteurs. La plupart de ces thermostats programmables peuvent effectuer une ou plusieurs des fonctions de commande d'énergie suivantes:

    • Ils stockent et peuvent répéter plusieurs paramètres quotidiens que vous pouvez changer manuellement sans affecter le reste du programme quotidien ou hebdomadaire.
    • Ils stockent six ou plusieurs réglages de température par jour.
    • Ils ajustent le chauffage ou la climatisation en fonction des changements de température à l'extérieur.
    Note pour les propriétaires de pompes à chaleur

    Quand une pompe à chaleur est en mode chauffage, baisser la température sur la commande de réglage peut provoquer un fonctionnement inefficace de l’unité annulant ainsi les économies escomptées. Maintenir une température modérée est la pratique la plus rentable. Cependant, récemment, certains fabricants ont commencé à vendre des thermostats programmables spécialement conçus pour les pompes à chaleur, ce qui rend le cout de réglage à la baisse du thermostat efficace. Dans son mode de refroidissement, la pompe à chaleur fonctionne comme un appareil de climatisation. Régler manuellement la commande de température vous permettra d'économiser de l'argent.

    Types de thermostats automatiques et programmables

    Il existe cinq types de thermostats automatiques et programmables:

    • électromécanique
    • numérique
    • hybride
    • détection de présence
    • détection de lumière

    La plupart coutent entre 30 $ et 100 $ à l'exception des thermostats détecteurs de présence et de lumière qui coûtent environ 200 $.

    Les thermostats électromécaniques (EM) sont en général les dispositifs les plus faciles à exploiter. Ils ont généralement des commandes manuelles comme des onglets mobiles pour régler une minuterie rotative et des leviers coulissants pour les réglages de nuit et de jour. Ces thermostats fonctionnent avec la plupart des systèmes de chauffage et de refroidissement classiques, à l'exception des pompes à chaleur. Les contrôles EM ont peu de souplesse et ne peuvent mémoriser que les mêmes paramètres pour chaque jour, même si au moins un fabricant a un modèle avec des réglages séparés pour chaque jour de la semaine. Les thermostats EM sont les mieux adaptés pour les personnes ayant des horaires réguliers.

    Les thermostats numériques ont des LED ou des écrans LCD et des touches d ‘entrée de données. Ils offrent une large gamme de fonctionnalités et de flexibilité et peuvent être utilisés avec la plupart des systèmes de chauffage et de refroidissement. Ils offrent un contrôle précis de la température, et ils permettent un planning personnalisé. La programmation de certains modèles peut être assez compliquée; assurez-vous que vous êtes confortable avec les fonctions et le fonctionnement du thermostat que vous choisissez. Retenez bien que vous ne ferez pas d’économie d'énergie si vous ne définissez pas les paramètres de contrôles ou si vous les paramétrez mal. Les systèmes hybrides combinent la technologie des commandes numériques avec les réglages par onglets, leviers et cadrans pour simplifier les mises au point et pour conserver la flexibilité. Les modèles hybrides sont disponibles pour la plupart des systèmes, y compris les pompes à chaleur.

    Les thermostats détecteurs de présence maintiennent une température basse jusqu'à ce que quelqu'un appuie sur un bouton pour mettre en route le chauffage ou le refroidissement. Ils ne suivent pas un cycle quotidien lié à l’heure de la journée. Le préréglage «période de confort» peut durer de 30 minutes à 12 heures, selon la façon dont vous avez réglé le thermostat. Ensuite, la température revient à son niveau bas. Ces unités offrent le summum de la simplicité, mais manquent de souplesse. Les détecteurs de présence sont les mieux adaptés pour les espaces qui restent inoccupés pendant de longues périodes de temps. Les thermostats détecteurs de luminosité enregistrent le niveau de luminosité enregistré par l’occupant pour activer le système de chauffage. Lorsque l'éclairage est réduit, une cellule photoélectrique à l'intérieur du thermostat détecte le changement et fait baisser la température de 10 degré sous la température de consigne du mode occupé. Lorsque les niveaux d'éclairage reviennent à la normale, la température s’ajuste automatiquement à la zone de confort. Ces unités n’ont pas besoin de piles ou de programmation et sont remis à zéro après une panne de courant. Les thermostats de détection de lumière sont conçus principalement pour les magasins et les bureaux où l'occupation détermine les besoins d'éclairage, et donc les besoins en chauffage.

    Choisir un thermostat programmable

    Comme les thermostats programmables représentent une technologie relativement nouvelle, vous devriez vous renseigner le plus possible avant de sélectionner une unité. Lorsque vous recherchez un thermostat, apporter des informations avec vous sur votre unité actuelle, y compris la marque et le modèle. En outre, poser les questions suivantes avant d'acheter un thermostat:

    1. Est-ce que l'horloge de l'unité tire son énergie du circuit basse tension du système de chauffage ou d’une pile? Si oui, est-ce que l'horloge est perturbé par les cycles arrêt / marche de la chaudière? Les thermostats pile sont préférés par de nombreux propriétaires. Enfin est-ce que le thermostat est compatible avec le câblage électrique de votre unité actuelle?
    2. Êtes-vous en mesure d'installer vous-même le thermostat ou devez-vous engager un électricien ou un chauffagiste
    3. Quelle est la précision du thermostat?
    4. Le manuel d’opération est-il facile à comprendre et à mémoriser? Certains thermostats ont les instructions imprimées sur la couvercle ou l'intérieur du boitier. Sinon devrez-vous consulter le manuel chaque fois que vous voudrez paramétrer?

    La plupart des thermostats programmables et automatiques remplacent complètement les unités existantes. Ceux-ci sont le choix préféré de nombreux propriétaires. Certains appareils peuvent être placés sur le thermostat existant et sont contrôlés mécaniquement pour permettre des baisses de températures automatiques. Ces appareils sont habituellement alimentés par des batteries, ce qui élimine la nécessité d'un câblage électrique. Ils sont facile à programmer, et parce qu'ils fonctionnent avec des piles, les horloges ne perdent pas leurs données pendant les coupures électriques.

    Avant d'acheter un thermostat programmable, notez vos habitudes hebdomadaires y compris les heures de réveil, de départ de votre domicile, les heures de retour à la maison, l'heure du coucher et les températures qui vous conviennent durant ces périodes. Cela vous aidera à décider quel type de thermostat convient le mieux à vos besoins.

    Autres considérations

    L'emplacement de votre thermostat peut affecter sa performance et son efficacité. Lisez les instructions du fabricant pour éviter les lectures fantômes ou les cycles inutiles de chauffage ou de climatisation. Il doit être à l'abri du soleil direct et à l’écart des courants d'air, des portes, des puits de lumière et des fenêtres. Assurez-vous également que votre thermostat est idéalement situé pour que vous puissiez y avoir accès sans problème et le programmer.

    Certains systèmes de chauffage et de refroidissement modernes exigent des contrôles spéciaux. Les pompes à chaleur sont les cas les plus fréquentes et nécessitent généralement des thermostats programmables spéciaux. Ces thermostats utilisent généralement des algorithmes particuliers pour réduire au minimum l'utilisation de systèmes de chauffage de résistance électrique d'appoint. Pour les systèmes de chauffage par résistance électrique, comme le chauffage par plinthes électriques, les thermostats doivent pouvoir contrôler directement des circuits de 120 volts ou 240 volts. Seules quelques entreprises fabriquent ce type de thermostats.

    Un moyen plus simple de contrôler votre environnement

    Le thermostat le plus adapté à vos besoins dépendra de votre style de vie et de votre confort en ajustant les températures de votre domicile. Bien que les thermostats automatiques et programmables économisent de l'énergie, une unité manuelle peut être tout aussi efficace si vous réglez bien les paramètres - et si vous réveiller dans une maison froide les matins d’hiver ne vous dérange pas. Si vous décidez de choisir un thermostat automatique, vous pouvez le configurer pour élever la température avant de vous réveiller et ainsi éviter un certain inconfort. Il fonctionnera aussi de façon cohérente et fiable pour conserver une température confortable pendant les chaleurs de l'été.

     

     

    Top>>